•  

    Chez moi, coté pyjama, le modéle "Rêveur" de Her little world est une valeur sûre, il y en a déjà et là  sur ce blog, il y en a même un qui n'a jamais été publié mais vient d'être remisé au placard après 1 an de bons et très loyaux services...  Celui d'aujourd'hui est coupé en 6 ans, pour mon dernier qui a eu 6 ans début janvier. Le coton imprimé vient de chew Hawthorne, c'est Mister M qui l'a choisi. Pas de surprise c'est le même que son pyjama précédent (celui qui n'est pas publié donc,  pour celles qui suivent...). A la place du jersey rouge de la dernière fois (il voulait le même... bref, refaire pile le même pyjama) ,on a choisi ensemble ce jersey marron de chez Lolie Shop histoire de changer un peu. Pour cette 4 ième version pas de remarque particulière, j'ai remis des vrais boutons aux épaules au lieu de (fausses) pressions kam qui ne fermaient plus au bout de quelques usages sur la version précédente.

    Le bas est le modèle  "Décontracté". Lors de la dernière version j'avais zappé les bracelets de jambes pour cause de flemmardise aigue. Et je pestais ensuite chaque soir, en allant le recouvir, (rassurez moi, chez vous aussi ils dorment sans jamais avoir froid, la couette par terre ?) contre ces jambes de pantalon qui remontaient et ne lui couvraient même pas les genoux ... Donc ce coup ci il y a les bracelets de jambes... Il n'est toujours pas sous sa couette mais au moins un peu plus couvert !

    Sur le jeune homme et devant son mur tout frais repeint du mois d'août selon son choix de couleur, ca donne :

    Oui, une jolie marque sur le front, pile sur la cicatrice des 4 points de suture, il doit y avoir un truc avec son front juste à cet endroit là...  Revenons à la couture : ca donne une encolure toujours aussi jolie...

    ...un dos mignon (avec des points de renfort au niveau de la pointe, ca finit quasi toujours par lâcher sinon...)

    un bas confortable...

    Au passage je vous montre aussi les chaussons cousus par la talentueuse Papelhilo, la star des chaussons mais pas que...

    et je finis par le sourire ravi du petit dernier pour qui sa mère a enfin cousu quelque chose....

    D'où l'interrogation suivante... et ma chemise maman c'est pour quand ?

     


    17 commentaires
  • Comme les voeux toussatoussa c'est pas trop ma tasse de thé (souhaiter le meilleur à ceux qu'on aime ou qu'on apprécie c'est tous les jours à mon avis, pas forcément pour une occas' spéciale) mais que je respecte quand même un minimum les conventions sociales (oui, je sais, c'est pas toujours la grande cohérence par ici), je profite de cette publication pour vous souhaiter une belle année, remplie de bonheurs surtout, sous toutes les formes qui vous conviennent.

    Pour cette seconde édition du swap des ordures, je vous passe un peu tout le blabla, le concept est à retrouver là, l'idée étant surtout de se faire plaisir. Et je me suis fait plaisir en coupant dans un coupon qui ne nargue depuis fort longtemps et dont je ne savais que faire.  Couleur : j'aime pas ; matière : espèce de synthétique bof ; rigidité : un peu rigide --> potentiel : 0. Sauf pour le swap des ordure donc acte !

    Du coup j'ai réalisé une couture que je voulais faire depuis longtemps, classique mais toujours utile :

     

    swap

    Il y avait des tutos pour border le support avec du biais mais je trouvais ca beaucoup plus noble de le doubler (et beaucoup moins long ???) (et ca utilisait plus de tissu ?)

    swap

    Pour le coté pratique, un petit cordon permet d'accrocher l'oeuvre. Pour le coté esthétique le petit cordon a été réutilisé comme rappel au dessous du premier porte rouleau.... et un point de feston complète cet ouvrage en terme de haute finition.

    swap

    swap

    Une parure en fimo a rejoint le colis, pour rester dans l'ambiance, marron et jaune étant des couleurs typées quand elles sont ensemble....

    swap

    swap

    De mon coté ma swapée m'a indiqué aller à la poste début décembre. Depuis, rien, rien recu et pas de réponse à mon mail inquiet de fin décembre.... Le néant...

    J'espère qu'elle a bien recu mes merveilles, la lettre suivie de la poste me dit que oui... mais sait-on jamais... A suivre... ou pas...

     


    18 commentaires
  • Je vous avais dit que ce modèle me plaisait vraiment beaucoup ! Voilà donc la version faite pour ma grande et je cogite déjà pour la suivante.... !

    Les tissus ont été choisis par elle-même, à 10 ans on sait ceque l'on aime. Le jersey vient de l'Ouvrage des Dames, c'est un reste de cet ensemble là. Le coton est un cadeau, de Capu Yao je crois, sans certitude. Je craignais que le coton soit un peu raide pour l'usage en parementures mais finalement ca n'a posé aucun problème ni de montage ni de confort. J'ai coupé un 12 ans sans marge pour ma 10 ans aux mensurations standards, je voulais que ce top dure un peu plus que un mois !

    Le résultat est conforme à mes attentes et aux siennes, facile à porter, confortable, se mariant avec presque tout !

    (et le jasmin d'hiver qui est normalement en fleur fin janvier sur les photos qui datent de début décembre c'est cadeau...)

    Chatouilleuse encore

    Chatouilleuse encore

    Ahhhhh ce bas du dos en deux morceaux ....

    Chatouilleuse encore

    Et ces épaules.... Pour l'anecdote je voulais absolument éviter les pressions kam aux épaules, parce que les dernières que j'ai posées ont mal vécues, mais la demoiselle a insisté. J'ai redoublé d'application, vérifié que ce coloris là était bien de la marque kam (et non une copie, certes moins chère mais donnant des mauvais résultats...) et ouf, tout s'est bien passé... A noter que du coup je n'ai pas été en galère avec ma MAC pour faire les boutonnières près de la jonction du devant et du derrière (expérience douloureuse des Chatouilleusea de sa soeur...)

    Chatouilleuse encore

    Et ce petit détail des devants et derrière en deux morceaux qui fait si chouette.... (et pratique pour l'accès aux poches !)

    Chatouilleuse encore

    Convaincues aussi par ce modèle ?


    12 commentaires
  • Il y a quelques (3 ? 4 ?) mois  Créavea m'a proposé de tester les feutres Graph'it shake, à pointe extra fine de 0,7 mm.  Ayant testé les posca l'année dernière j'étais particulièrement intéressée de voir s'il existait des feutres jouant dans la même cour. de polyvalence et de tenue... J'ai donc dit oui en envisageant de tester les feutres sur textiles et sur du plastique fou. Quelques jours plus tard j'ai recu l'assortiment ci dessous, correspondant à "Graph'it shake 0,7 mm - Couleurs additionnelles".

    Et effectivement les couleurs ne sont pas "standards" , ce qui est quelque chose que j'ai vraiment apprécié, avec un coup de coeur particulier pour le fuschia ...

    Créava

    Les semaines et les mois ont passé, et j'avoue que j'ai eu d'autres priorités que le test (comme ma panne de chauffage, toujours d'actualité, alors je tricote des pulls et je couds des hauts bien chauds maintenant !) . A l'origine je voulais customiser les "Trop Top" du post précédent avec ces feutres. J'ai testé les feutres sur une chute de tissu. Le test a été très peu concluant, le jersey a bu l'encre et même une seconde couche après séchage de la première n'a pas donné un bon résultat. Je réessaierais sur un coton clair...un jour. Ensuite, pour une obscure raison que je ne comprends toujours pas l'atelier plastique fou s'est transformé en atelier déco porcelaine, avec les enfants (mais je n'abandonne pas l'idée du plastique fou... un jour aussi !)

    Les filles et moi avons donc entrepris de personnaliser des bols.  Le premier gris est le mien, on retrouve direct le fameux fuschia ! Fuschia qui a été à l'origine d'un désagrément dès l'ouverture, l'encre coulant bien trop vite et en gouttes sur le bol !!! C'est d'ailleurs comme ca que sont nés les arbres, en étalant les gouttes avec la pointe du feutre....

    Le souci ne s'est pas reproduit sur les autres feutres. J'ai apprécié la mine extra fine pour faire des petits points et les couleurs se marient bien entre elles.

    Créava

    Créava

    Ma grande de 10 ans a choisi un style "tag" pour marquer son nom.  Aucune remarque de sa part sur les feutres, c'était très bon signe. La couvrance lui plaît, les couleurs aussi. Le noir sur les fleurs d'en bas vient d'un posca.

    Créava

    Créava

    Ma 7 ans a elle aussi dessiné son prénom et decoré son bol. Toujours rien à redire sur les feutres, pas de coulures, pas de traces sur les doigts (elle a juste eu l'interdiction d'utiliser le fuschia...), un maniement facile. Et aussi des bouchons qui se remettent bien en place et qui tiennent. Important...

    Créava

    Les garcons ont décoré une plaque de porte, pour indiquer si leur chambre est fermée ou ouverte. Ils ont aussi mixé Posca et Graph'it au gré des couleurs nécessaires.  J'ai été agréablement surprise de la bonne tenue et de la relative faible dispersion directement sur le bois brut. Voilà la version de mon douzans (oui lui c'est plus le sport que l'art sa tasse de thé... ).

    Créava Créava

    Et celle de mon sixansetdemi (important le et demi !)

    Créava

    Sur la photo ci dessous on peut noter l'utilisation massive du feutre orange pour un coloriage sauvage... La mine 0,7mm a survécu, à ma grande surprise.... c'est notable...

    Créava

    Donc à ce stade là ... à part un incident sur le feutre fuschia, la qualité des feutres me plait, la mine est résistante, les couleurs jolies, l'utilisation facile, même par des enfants. Par contre le feutre ne tient pas sur un revêtement lisse comme la porcelaine, nous avons donc des bols à vocation purement décorative. Petite déception. Je suis retournée voir le descriptif, pour voir la liste des supports adaptés : "Le marqueur peinture Graph'it Shake à pointe extra fine possède une encre très pigmentée et couvrante, multi surfaces, vous pourrez parfaitement dessiner et écrire sur une multitude de supports comme le textile, le carton, le bois, le métal, voire même les murs ! Il résistera sans problèmes à la lumière et aux intempéries".

    Bon ya pas explicitement dit qu'il ne tiendra pas sur les support lisses... ni qu'il tiendra... c'est le probléme de "une multitude de supports" qui te laisse faire tes propres tests. Petit bémol dans l'utilisation donc.

    Et puis, au bureau, il y a quelqu'un qui dessine, beaucoup, tout le temps, à chaque pause. Et qui dessine bien (enfin à mes yeux, lui est souvent plus critique) et qui est équipé habituellement de feutres posca. Je lui ai donc proposé de tester les Graph'it et, comme je suis une fille super intéressée, je lui ai demandé s'il pouvait dessiner sur une boîte destiné à mon petit dernier. J'ai peint la boîte dans la couleur des murs de la chambre et j'ai remis boite et feutres au dessinateur avec un cahier des charges précis en termes de "voiture avion et maison".... Le dessinateur a donc utilisé les Graph'it de ce test mais aussi ses feutres habituels pour coller à l'ambiance de couleurs demandée par mon petit...

    Je vous fait le debrief des feutres -vu de sa fenêtre de dessinateur affuté- maintenant car je garde les images pour la fin, je suis trop fan de son travail ! Donc les feutres sont bien coté précision et couleurs, ces dernières étant effectivement assez spécifiques pour se différencier de ce qui se fait sur le marché. Bon point. Dans les cotés négatifs : ils se sont usés assez vite sur le support bois même préalablement peint (ce qui n'est pas très étonnant) et surtout ils sèchent assez vite entre deux utilisations (entendez par là, j'en pose un, je dessine avec l'autre quelques minutes, je reprends le premier) et demandent donc un réamorcage fréquent. Pour le dessinateur qu'il est, ils sont plus dédiés à un usage de dessin sur du papier que sur d'autres support mais présentent de l'intérêt coté couleurs et précision.

    Fin du débrief.... et photos de la merveille qu'il m'a rendu quelques temps plus tard ....

    Créava

    Créava

    Créava

    Créava

    C'est beau, non ????

     

    Je remercie encore Florian de Créavea pour ce troisième test et suis volontaire s'il y en a d'autres.

     

     

     


    7 commentaires
  • Depuis quelque temps j'avais envie de me coudre un "sweat" confortable, joli et féminin sur la base du trop top d'IvanneS. J'étais complétement conquise par les épaules pétales et par les bas de manches modifiées, bien décidée à intégrer ces deux bonus dans mon ouvrage. J'ai tout préparé, tout imprimé, découpé le patron et les bonus avant de tilter, très tardivement on est bien d'accord, que les épaules pétales concernaient la version B, en tissu chaine et trame et non pas (évidemment) la version A, adaptée au molleton extensible ou au jersey.

    Etant donné que j'étais fermement décidée à utiliser une maille milano grise des coupons de St Pierre et que je tenais à mes épaules pétales j'ai tout naturellement décidé unilatéralement que ma maille ayant une bonne tenue, ça passerait avec la version B. Ouaips, on a le droit d'être encore plus têtue que intelligente et lucide... No comment

    Donc version B, en taille 42.... J'ai longuement hésité sur la couleur du passepoil avant de revenir à mon choix initial (que j'avais peur de ne pas assumer) d'un rose un peu brillant... passepoil maison donc avec les restes de tissus de cette robe là....

    Dans la foulée, j'ai cousu les mêmes versions en 10 ans et en 8 ans pour mes filles de 10 et 7 ans... Les 3 mètres du coupon ont été quasi totalement utilisés, presque pas de chutes, ça j'aime  !

    Question résultat il y a eu 1 prévisible bémol avec les parementures qui ne tiennent pas nickel, malgré des sous-piqûres. Normal.... Pour ma version à moi j'ai tilté un peu tard que j'aurais quand même pu me passer des pinces poitrine vu que la maille est un peu extensible quand même. J'ai hésité à les enlever ensuite mais j'ai eu peur de laisser des marques sur le tissu et je trouve qu'elles ne sont pas gênantes.

    Le second bémol c'est le mal que j'ai eu à surpiquer (même pas correctement) les bracelets de manches une fois retournés sur l'endroit. Sur la version adulte ça a déjà été compliquée mais j'ai carrément failli abandonner sur la version enfants, n'arrivant presque pas à ne coudre que les bonnes épaisseurs sans attraper un autre morceau de la manche. Celles qui ont essayé, vous avez fait comment ????

    Pour finir on s'est fait un petit délire avec les filles, à base de peinture textile rose et de tampons étoile coupés dans des pommes de terre. On est loin d'un rendu nickel d'un pochoir ou d'une peinture correctement appliquée mais la maille se prêtait mal au transfert et au final on est assez contentes toutes les trois de notre petit atelier rigolétoile ! Pour le coup, et je trouve ça chouette, ça relègue le résultat au second rang et je porte ce "sweat" avec encore plus de plaisir, il a une histoire....

    Ci dessous ma grande, dubitative sur sa custo (le Trop Top porté ci dessous a déjà été publié ...)

    Et la moins grande (on ne dit plus "petite", passé 7 ans !) très concentrée... (Le trop top porté ci dessous fera l'objet d'un très prochain post !) tr

    Trio de Trop Top

    Et c'est parti !  Deux cous à bisous.... (coté technique, le molleton permet d'enfreindre les instructions de l'ourlet rapporté spécifique à la version B, il y a donc ici juste un ourlet à l'aiguille double)

    Ya bien que le patron qui est le même, mes deux girls sont deux modèles bien différents....

    Trio de Trop Top

    Pétales et poignets.... Et custo en libre choix donc  (j'avoue que j'ai un peu tiqué en les regardant faire, avant de me rappeler que ce ne sont que des pulls et que l'enjeu n'est pas là  dans ce que moi je voyais mais bien dans leur liberté et le plaisir qu'elles y prenaient...vous me suivez... ?)

    Trio de Trop Top

    Taille nickel pour ma grande (oh et je remarque qu'elle porte le jean de son frère cousu là !!!)

    Trio de Trop Top

    Trio de Trop Top

    ....

    Trio de Trop Top

    Et t'as pris en photo mon étoile là ????

    Trio de Trop Top

    Et le mien dans tout ça ? Un peu plus sobre sur les étoiles....

    Trio de Trop Top

    Trio de Trop Top

    Et puis deux photos sans forcément d'intérêt "couturesque..." mais...

    Trio de Trop Top

    Trio de Trop Top

     Merci pour le patron et ... je recommencerais, les filles et moi sommes ravies....


    17 commentaires
  • Après la réussite de mes 4 versions du basic one, je me suis naturellement penchée avec enthousiasme vers le basic two  de La jolie Girafe.

    Sur le papier j'aime beaucoup le col, beaucoup les fentes cotés et beaucoup la longueur dos... Je suis un peu moins fan des manches élastiquées et de la coupe du modèle concernant sa largeur...

    J'ai taillé du L, correspondant à mon tour de poitrine, dans une viscose des coupons de St Pierre dont je trouve la couleur un peu terne, 0 scrupule donc à la sacrifier pour une toile.

    Coté technique le montage du col est très bien expliqué, le fabulon est devenu mon ami pour empêcher ce tissu de complétement glisser toutes les demi-secondes et j'ai fait un (moche) ourlet standard en bas. Photos par ma grande, 10 ans, avec une lumière du soir un peu compliquée !

    De face, ça me plait....

    Basic two

    les fentes aussi :-)

    Basic two

    Et de dos également...

    Basic two

    lLs manches sont trop longues et les élastiques un peu serrés à mon goût (j'ai suivi à la lettre les précos du patron). Mais dans l'ensemble vraiment pas de quoi faire la grimace !

    Basic two

    J'ai donc réitéré  assez rapidement dans un voile tout fluide et tout transparent de chez Mondial Tissu, acheté en 2014....

    Et alors là j'ai foiré !!! Tissu coupé pas droit devant et donc raccourci... et du coup devant trop court à mon goût même si sur la photo ce n'est pas flagrant... Coupe tout d'un coup beaucoup trop large... Sur les photos ci dessous j'ai déjà enlevé 1,5cm de chaque coté...

    Basic two

    Manches pas élastiquées... mais un peu longues...

    Basic two

    Dos trop long... car ourlet trop fin ! (et on voit bien la transparence du tissu au niveau des jambes !!!)

    Basic two

    Petit zoom sur l'encolure qui elle va bien !

    Basic two

    Et le gros point positif de cet ouvrage c'est que j'ai enfin pris le temps d'utiliser ou plutôt d'apprivoiser mon pied à ourlet étroit. Ça demande un peu d'entrainement pour commencer l'ourlet mais ça vaut carrément le coup au vu du résultat...

    Basic two

    Je ne suis pas sûre de porter beaucoup cette dernière version mais peut-être qu'en mai, lorsque la fraicheur de la nuit tombera en fin de soirée ça sera juste le voile idéal à poser dessus un basic one par exemple.... A suivre ! et Bon week-end !


    12 commentaires
  • Lorsque la nouvelle collection automne hiver "Her little world" est sortie , je suis restée longtemps longtemps à admirer "Chatouilleuse", une jolie robe qui semble être en deux pièces, avec aussi une version tunique qui me plaisait tout autant. Comme j'ai été contrainte (!) de commander "Emmitouflé" pour ma grande, toutes les couturières comprendront bien que j'en ai profité pour ajouter en même temps "Chatouilleuse"  dans le panier. Imparable...

    Un jour où l'ambiance était vraiment trop pourrie au boulot (comme aujourd'hui tiens d'ailleurs...), je me suis décidée pour la RTT-couture (RTT comme Rattrape Ta Todolist....) et j'ai cousu deux "chatouilleuse" pour ma number 3.

    J'ai tout coupé en 8 ans pour Mamzelle L qui en a bientôt 7 et demi.  Coté modif' j'ai juste rallongé la partie jupe d'environ 6 cm  et j'ai bien fait car  je crois qu'elle aurait été un peu courte à mon goût sinon.

    La version robe est cousue dans un jersey rose de provenance oubliée et un coton-flanelle de chez Mamzelle Fourmi. A la base je destinais ce dernier pour un pyjama tout doux mais finalement je le trouve bien plus en valeur ici. Les parementures sont en coton fuchsia, le passepoil est fait maison. En cousant je me suis rendue compte que ce qui me plaisait autant dans ce modèle ce sont les épaules... Et pour cause, c'est le même montage que le pyjama rêveur dont j'ai déjà cousu 4 versions (une ici, l'autre , une jamais photographiée et en fin de vie, et la dernière à publier, bientôt si j'arrive à choper des photos avant que le petit ne resalisse l'ouvrage... hum, raté, celle qui me suivent sur IG ont eu la primeur de mon filtre photo explosé et bloqué sur l'objectif....)

    Sur la pitchounette, ça donne  une robe qui s'enfile en un clin d’œil

     Chatouilleuse...

    Nadège préconise de coudre la jupe à part si le tissu est un peu épais. Le mien est limite je pense, j'aurais peut-être du mais je trouve que même s'il y a quelques sur-épaisseurs ça passe... De profil c'est tout aussi joli...

    Chatouilleuse...

    Zoom sur le tombé des épaules, on aime ou pas, moi oui !

    Chatouilleuse...

    Chatouilleuse...

    Et la robe est confortable, on peut jouer et pirouetter (et au passage apercevoir l'ourlet rapporté contrastant aux manches)..

    Chatouilleuse...

    Et puis même "elle tourne maman !!" ce qui permet d'apprécier au passage les jolies découpes du dos !

    Chatouilleuse...

    Conquise par le modèle robe, j'ai attaqué dans la foulée une version tunique. Ce coup ci j'ai choisi de coudre la parementure apparente et d'utiliser le même tissu pour les empiècements bas. Le jersey vient de chez Lolie Shop, le coton imprimé a été acheté à Gap, pas de passepoil pour cette version qui n'est pas pour autant plus sobre ! Et hop, le résultat escompté :

    Chatouilleuse...

    Chatouilleuse...

     

    "Elle tourne aussi ?" ... "euh... non !"

    Chatouilleuse...

     

    Mais je peux danser avec !

    Chatouilleuse...

     

    Just perfect, non ?

    Chatouilleuse...

     


    18 commentaires
  • On viellit, on vieillit et au détour d'une photo IG la nostalgie vous saisit. Vous vous rappelez... et puis vous souriez... parce que c'était du taf mais on s'est quand même bien marrées...  C'était .... Du coup, on remet ça version 2015.... C'est parti pour....

     

     

    Et cette année le swap des ordures c’est 4 étapes.

    1-      On s’inscrit sur le formulaire en ligne  "délai dépassé, il n'est plus possible de s'inscire"....  et pour être sure de bien se marrer on n'oublie pas de cliquer sur "envoyer" à la fin du formulaire pour le valider. Sinon il ne restera plus qu'à se lamenter et ca serait bien dommage....

    Date de clôture des inscriptions le lundi 9 novembre 2015.  Et ensuite l'aventure commence.... C'est Zezette EpouseX en personnes qui vous enverra les infos de votre co-swapeuse peu après cette date.

    2-      Vous réalisez ce que vous souhaitez offrir.

    3-      Vous envoyez votre colis pour le 15 décembre 2015 au plus tard.

    4-      Publication commune sur votre blogs et/ou compte instagram le lundi 4 janvier 2016.

     

    Qui peut participer ?

    Toutes celles qui ont un blog et/ou un compte Instagram. Ce qui est drôle c’est de voir ce qu’on a envoyé et reçu donc il faut impérativement avoir l’un des deux. On peut même se lâcher et créer son compte IG exprès parce qu'on a vraiment trop envie d'être une ordure !!!

     

    Petit rappel du règlement pour qu'on soit tous (?) et toutes sur la même longueur d'onde :

    -          Avoir un blog et/ou un compte instagram.

    -          Aller au bout du swap. Par définition c’est un échange. Si on a du retard, on com-mu-ni-que avec sa co-swapeuse.

    -          Respecter les échéances.

    -          Avoir une bonne dose d’humour, de l’audace et être créative.

     

    Tu en es ? Il n'y a plus qu'à cliquer....

    Toutes nos excuses à celles dont le fil d'actualité va sembler un peu redondant aujourd'hui... plus on est de folles plus on rit...


    3 commentaires
  • Emmitouflé c'est le joli nom que Nadège a choisi pour le manteau de sa collection hiver de cette année.

    Emmitouflée c'est ce que ma grande est depuis que j'ai fini de le coudre... même quand il fait 20 degrés dehors. Elle l'aime je crois...

     

    Remontons au début, au moment où je lui ai dit que je voulais lui recoudre un manteau pour cet hiver et que je lui ai proposé de repartir sur la base du Elfique cousu il y a presque 2 ans. Elle a tiqué et n'était pas particulièrement emballée. Je lui ai proposé un Cephee D'Ivanne qui n'a pas plus remporté son adhésion. J'ai farfouillé dans ma bibliothèque, dans le but avoué de ne pas racheter un patron, histoire de devenir un peu plus raisonnable mais on n'a rien trouvé qui lui convenait. Je lui ai alors montré le patron d'Emmitouflé et elle a dit oui. Du coup j'ai été obligée de le commander... Passons...

    On a trouvé les tissus ensemble sur Rijs Textiles. C'était ma première commande, rien à redire sur la commande. Le tissu extérieur est un mélange  Laine - Polyester -Viscose, ma grande tenait à un imprimé, on a pas mal cherché avant de trouver ! La doublure est en polaire, imprimée elle aussi et pour parfaire le tout elle a choisi le liberty Ninataylor vert dans mon stock pour les empiècements et capuche. Je ne vous cache pas que ma phobie des mélanges de tissus imprimés a failli ne pas y survivre... Les boutons proviennent de la mercerie locale, bouton en noix de coco, deux couleurs pour donner encore un peu plus de peps au manteau !

    Coté patron, pour ma un peu plus que 10 ans, j'ai coupé un 12 ans sans marge, craignant que le 12 ans soit vraiment trop grand. C'était pas la meilleure idée de cette année, d'autant plus qu'il est conseillé une doublure fine et que, sans être épaisse, la polaire prend tout de même un peu de place. Dons le manteau est juste, trop juste à mon goût. Ma grande affirme que ça va parfaitement .... Elle a même essayé exprès avec un pull pour me le prouver. Du coup je suis encore plus sûre qu'il est vraiment juste et je me demande même s'il finira l'hiver.

    Coté montage, pas grand chose à redire. J'ai un peu (beaucoup) galéré pour la première poche. Les explications sont claires, c'est juste mon exécution qui ne devait pas être assez précise (ce n'est pas foncièrement une surprise en fait... !). Donc j'ai mis une bonne heure dont 40 minutes au moins de découds-pas-vite pour la première poche contre huit minutes pour la seconde. Voilà....

    Le reste se monte tranquillement, en prenant un peu son temps.  Il y a un second petit bémol sur mon choix de tissus au niveau des plis des cotés. La laine est assez rigide, aidée en cela par les "incrustations" de fibres colorées et se prête vraiment mal à l'élaboration de jolis plis bien précis ainsi qu'à une belle mise en place de la doublure de la poche. Ce sont deux points que je traiterais autrement si je recouds ce manteau.

    Place aux photos, faites un peu vite ce matin à 7h30 avant le départ pour le boulot. La lumière d'est est bien différente et bien plus froide que celle de 17h. Mais pour un manteau ça convient finalement assez bien...

    On commence par une vue globale et une grande fille qui se met en route doucement... Au passage une position des pieds très blogo-compatible..

    De face j'apprécie particulièrement le jeu des découpes cotés, soulignées par un passepoil. On ne voit presque pas les plis le long des poches dessous, je crois qu'en plus de sa rigidité l'imprimé même du tissu ne s'y prête pas !

    De dos, les petits empiècements font un rappel de l'extérieur de la capuche. Je suis curieuse de voir comment ils vont vieillir à l'usage.

    Zoom sur ces fameuses poches, plissées, doublées, passepoilées et sur le raccord de passepoil avant arrière qui est pour une fois nickel...

    Capuche fonctionnelle et toute douillette....

    Et après, la vraie vie, celle où les enfants portent leur manteau ouvert et où tu leur répètes à longueur d'hiver de le fermer bon sang, il fait froid dehors, je ne tiens pas à ce que tu tombes malade....

    Ce qui permet aussi comme ça de profiter de la doublure !

    sur laquelle au moins on aperçoit les plis !

    Un bel hiver à venir, une demoiselle contente, une maman ravie de lui avoir fait plaisir... trio gagnant :-)


    16 commentaires
  • Depuis quelques années j'arrive à coudre un minimum de basiques régulièrement pour mon grand. Je suis loin de la garde robe "home made" comme le font quelques-unes que j'admire depuis mon écran mais je commence à être régulière et ça me plait (évidemment...)

    Cette année on a décidé ensemble que je coudrais 1 pantalon, 2 tee-shirt ML et un pyjama.

    Pour le pantalon, le choix a été un peu long. Je voulais changer de modèle par rapport au jean "standard". Je lui ai donc proposé un modèle Ottobre - il n'y a plus que ça dans sa taille et oh chance les modèles lui conviennent en général !-, le Birder pantalon cargo (numéro 38), "mais sans les poches latérales et les rabats derrière, hein maman?". J'ai bien tenté de lui proposer de virer aussi les passants de ceinture mais il était prévisible que ça ne marcherait pas.... J'avais un doute sur l'adaptation de la coupe assez large par rapport à la morphologie de mon grand mais je me suis auto convaincue que il n'y avait pas de raison que ça n'aille pas. J'ai donc coupé un 146cm en largeur (après avoir mesuré correctement, une fois n'est pas coutume, son tour de taille)  pour un 152 en longueur.... Le jean provient des coupons de St Pierre et ne m'a pas bleuit les doigts à la couture, c'est notable !

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    Au final le pantalon est quand même un peu large, ce ne sera pas un modèle que je referais pour lui...

    Pour les tee-shirts manches longues, j'ai choisi unilatéralement le modèle Tiger Spotting (numéro 38 du 2015/4), je lui ai juste fait valider les couleurs des tissus sans lui préciser qu'il y avait des empiècements aux épaules parce que j'étais sûre qu'il tiquerait !

    Montage sans souci, j'aime beaucoup les empiècements qui ajoutent une touche de graphisme et qui permettent de placer quelques chutes de jersey dont tu ne ferais rien sinon...

    J'ai fait une encolure relevée, selon le tuto du Trop Top d'Ivanne Soufflet et je suis très contente du résultat. Les manches sont un peu beaucoup longues, on est bien d'accord, j'ai pourtant scrupuleusement suivi les consignes de mon grand. Je lui ai demandé si je raccourcissais et après réflexion, on les a gardées, ça sera sûrement parfait début janvier !

    Le jersey bleu vient de chez Mamzelle fourmi, il est tout doux, je l'aurais volontiers utilisé pour moi... Le jersey rouge provient des coupons de St Pierre, ce sont les chutes de mon tee-shirt MCPB et des tee-shirts ML du même ado un an avant...

    L'ado a tiqué comme prévu deux secondes devant les empiècements d'épaule - "c'est bizarre ces trucs...."- avant d'adopter....

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    Et le fil qui traîne sur l'épaule mais qui devrait passer inaperçu éclipsé par le sourire de mon grand, non ?

    "Garde robe" automne hiver 2015

    Version deux, vous reconnaitrez les tissus déjà mixés ici... Ici j'ai tenté l'encolure rabattue, que j'ai moins bien réussie, le col tiraille un peu, ma bande d'encolure a été coupée un peu trop courte je pense et aussi pas tout à fait assez large. Mais ça reste correct et portable !

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

     

    Et puis je vous fais le making off de la séance photo, séance fou rire parce que :

     

    - "Mais il est trop long maman !

    - "Euh... tu l'as essayé hier soir, j'ai juste fait l'ourlet depuis...

    - Non c'est pas possible, tu l'as rallongé pendant la nuit !!!

    - Euh... non  ! Tu crois que j'ai recommencé le devant le dos et le col ???

    - Ben oui, tu as recouper les morceaux, non ? Il est vraiment plus long qu'hier"

    Et l'ado de me soutenir mordicus que la veille le tee-shirt était plus court au moins de tout ça. Et je vous assure, on s'est vraiment poilés pendant 5 minutes tellement la conversation n'avait pas de sens !

    "Il était là hier !"

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Mais tu me prends pour un idiot ? Je vois bien que tu l'as rallongé cette nuit !!!"

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "T'aurais du le prendre en photo hier !!!"

    "Garde robe" automne hiver 2015

    Je vous met aussi les photos du premier enfilage, tu sais ce moment où tu regardes ta couture d'encolure avec appréhension en te demandant si elle va survivre à la délicatesse de l'ado.... Ouf !

    "Garde robe" automne hiver 2015

    Et enfin, son pyjama, et aussi celui de l'an passé, jamais publié.... Le bas est le modèle "Décontracté" de "Créations à coudre pour la nuit" de Her little World, largeur 10 ans, et longueur un peu au pif. Le haut est un tee-shirt ML Ottobre qui me sert de base depuis des années mais dont je ne me rappelle plus le nom. La maille vient de chez Mamzelle Fourmi, je voulais lui en faire un pull, le tissu a été recalé mais jugé acceptable pour un pyj'. Le bas du pantalon de pyj' est la maille milano beige des coupons St Pierre. Elle a bien bien bouloché au premier lavage. Heureusement qu'il s'agit d'un pyj' sinon j'aurais été très agacée je crois... et je me demande ce que je vais faire du reste du coupon d'ailleurs... Pour le second pyjama, celui de l'année dernière, même provenance que le premier pour la maille rayée et le jersey rouge est le même que celui du tee-shirt ML ci dessus et lui par contre est top et n'a pas bougé.... Vous savez tout !

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    "Garde robe" automne hiver 2015

    Et la dernière pour la route, pour son rire ...

    "Garde robe" automne hiver 2015

     

     

     


    25 commentaires
  • Dans mes petits plaisirs de cet été, en l'absence des enfants, il y a eu un peu de couture. J'ai enfin réalisé ma première mini-perle ! Je ne suis absolument pas fan de la version avec volants mais par contre les plis, le passepoil et les poches me plaisent énormément. J'ai coupé une jupe en 10 ans, pour ma grande qui venait de les avoir. Rien de particulier dans le montage, comme d'hab tout s'emboite bien avec les patrons d'Ivanne. J'ai même soigné les finitions en posant le biais sur les coutures des poches mais je ne me suis pas assez appliquée, ce qui fait que je ne suis pas contente de ma "fintition plus"... c'était bien la peine ... ! Passons ! Le tissu vient de chez Mondial tissus, collection d'il y a 3 ans je pense, j'aimais beaucoup ce tissu mais j'avais du mal à lui trouver le bon projet. Je crois que c'est chose faite !

    Au résultat... souvent portée comme ca, on ne voit pas les poches et les plis !

    Mini perle enfin...

    Du coup, pour le vraie vie du blog....

    Mini perle enfin...

    Mini perle enfin...

    Madmoiselle apprécie les poches, vraiment, pas juste pour la photo !

    Mini perle enfin...

    Mini perle enfin...

    Un petit zoom sur les fameuses finitions, parce qu'un peu d'auto-dérision ne fait pas de mal là où parfois certaines se prennent très au sérieux...

    Mini perle enfin...

     

    Et puis pendant qu'on est là, un petit short du livre "Petites filles modèles", en 120cm, short cousu il y a ... euh, 1 an ? 2 ans ? Lorsque ma grande avait 8 ans ???

    Mini perle enfin...

     

    Mini perle enfin...

    Le short en lui-même est très sympa, j'aime beaucoup les grandes poches et les revers. Sur cette cousette là, ce qui a clairement foiré c'est mon choix de tissu, il était trop fin et s'est déchiré par endroits. Le short a donc été peu porté... mais le modèle est validé, je recommencerais !


    22 commentaires
  • Dans la série "je tente de rattraper mon retard"  voici aujourd'hui les bermudas et tee-shirts cousus cette année pour l'été de mon grand ainsi que la chemise cousue pour le mariage de mon frère, le 30 août 2014 (oui...)

    On commence par les bermudas, J'ai cousu le modèle "Holiday Bermuda" du  Ottobre 3/2015,. Suite à ma convaincante suggestion de feignasse, mon grand a décidé qu'il n'avait pas besoin de poches arrière mais n'a -par contre- pas voulu lâcher sur la présence des passants alors qu'il ne met pourtant pas de ceinture ! Grrr !  Sur le fond, je ne peux que lui donner raison, ça fait mieux avec... mais qu'est-ce que je déteste coudre les passants ... ! Coté tissus on a choisi (oui, je ne chois plus rien toute seule, je veux que ce soit porté !) deux jeans des Coupons St Pierre, un bleu un peu quadrillé que je pensais que l'ado ne voudrait pas et un gris clair qui change un peu. J'ai coupé un 146cm en largeur (et 152 en longueur) pour mon grand qui mesure 1,53, ça suffit largement. Pas grand chose de particulier sur le montage, à force ca commence à rentrer. J'ai copieusement raté une des braguettes, mais on a décidé que la surpiqure foirée était un effet de style et ma foi, ça passe fort bien... Il y a deux pinces sur les fesses, je pensais que c'était un peu "superflu" vu le gabarit de l'ado mais en fait je trouve que ça rend super bien, ça ajoute un petit coté "bien ajusté".

    Ensuite, dans la vraie vie.... il ne les a franchement pas beaucoup portés cet été, il faisait trop chaud pour des bermuda en jean mais par contre c'était nickel pour la Bretagne et pour cette rentrée. Bingo donc tout de même  !

    Sur Mister A., ça donne donc :

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    Il faut que je vous montre les passants, forcément... !

    L'été de mon grand

    Et puis ces jolies pinces dos...

    L'été de mon grand

    Version 2, rien de changé :

    L'été de mon grand

    Ah si, la braguette qui gondole (et encore j'ai oublié le zoom sur le bas où les piqures se croisent !!!)

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    Coté tee-shirt, je vous avais montré la chemise "manches normales devant/manches raglan derrière " ici.  Ottobre a décliné le concept également dans le tee-shirt "Bikes and Stripes", toujours Ottobre 3/2015 (j'ai en fait cousu les 3 modèles de la page pour mon grand, ça c'est de la rentabilité).  Ce tee-shirt est parfait pour écouler les chutes de jersey avec les manches, j'aime !  Ici Jersey de chez Lolie shop je crois et chutes diverses.... Ma technique pour poser les encolures s'améliore depuis les explications du "trop Top", j'ai utilisé la Scan'n cut pour la custo. Résultat : un tee-shirt sans prise de tête pour moi et une tenue qui plaît au grand.

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    Du coup j'ai enchainé direct sur une seconde version. J'ai juste varié les plaisirs en faisant un appliqué à la brodeuse plutôt qu'un flex :

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    Porté aussi, youpi !

     

    Et enfin la chemise de l'été dernier, pour le mariage de mon frère... Je crois que c'est Ottobre 2013/3, modèle Happy Madras mais j'ai un doute... pas sûre que ca aille jusqu'à cette taille... ou alors un autre modèle ottobre, modifié de manches longues en manches courtes. J'abdique... sinon je ne posterai jamais !

    Coté tissu, le bleu turquoise vient des coupons de St Pierre et vous aviez déjà vu le tissu contrastant de PPMC sur la robe de sa soeur ici....

    Sur les premières photos on voit clairement qu'un an a passé, la chemise est disons... ajustée... ? Oui, trop petite... ! Normal j#avais coupé du 146 pour son 146 de l'époque. Là il fait 152cm...

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    Sur les photos en situation, la taille est largement meilleure :

    L'été de mon grand

    L'été de mon grand

    Et puis ma photo chouchou... "Il a tout compris" dit le marié !

    L'été de mon grand

    Voilà... .. Retard pour le grand presque rattrapé alors que je dois commencer à coudre pour cet automne parce que bizarrement les pantalons de décembre 2014 ne lui vont plus... Et comme il est d#accord pour que je continue, je mesure ma chance !


    18 commentaires
  • En tout début d'été La Jolie Girafe-ODV a sorti un nouveau patron du nom parfait de "basic one", un débardeur en jersey avec 3 versions possibles de bretelles. Etant donné que j'habite le sud, les débardeurs font partie intégrale de ma garde robe d'été, voire en constituent finalement la base. Je me suis donc empressée de coudre une version test, en taille L,  dans un jersey lycra un peu fin des coupons de St Pierre. Et c'est tombé nickel du premier coup. Le kiff absolu, l'amour parfait, le patron idéal (oui, j'ai le sens de la mesure quand je suis conquise...). J'ai donc enchainé avec 3 autres versions, une en jersey gris de tissu.net avec les bretelles droites, une en jersey bleus à pois beiges de l'Ouvrage des Dames avec les bretelles nouées autour du cou, et la dernière version avec les bretelles croisées en jersey vert à pois dorés acheté sur un groupe d'échange facebook.

    Pour aller avec je me suis enfin décidé à coudre Chataigne de Deer and Doe dont je rêvais depuis (trop) longtemps... Ma version test est coupée en 42, dans un jean épais des coupons St Pierre. Le 42 est clairement trop large, malgré le fait que mes mensurations correspondent, j'ai rogné largement 1 à 1,5 cm de chaque coté et je le porte encore "taille basse" . J'ai enfin posé ma première fermeture éclair invisible de façon vraiment invisible. Oui, il m'en aura fallu du temps... Et le résultat change tout...  La version "test" m'ayant entièrement convaincu, j'ai recoupé une seconde version dans un coton tout léger de chez Mamzelle fourmi, en reprenant les modifs de la première version.

    Verdict à la fin du mois d'août : les deux Chataignes et les 3 basic one ont été porté, lavés, (repassés, ou pas---) et reportés, en boucle. La version test du basic one rose a été moins portée, pour l'unique et stupide raison que pour moi c'était un crash test et donc, dans ma tête, elle est restée à l'étape "test" alors qu'elle tombe nickel... Logique... Coté confort j'ai apprécié au plus haut point la brassière intégrée du basic one, je suis même allée au boulot avec, donc sans soutien (gorge) supplémentaire, sans  m'inquiéter une seconde du rendu tellement j'étais confiante. Nickel ! Vous l'aurez compris,je suis complétement conquise (ah ? je l'ai déjà écrit ?). Même constat coté Chataigne -mais ça je le savais déjà, vu les nombreuses versions vues sur le net- une coupe confortable, un rendu qui correspond bien à ma morphologie, un "basic" à sa façon aussi. J'ai aussi porté la version jean au boulot, au plus fort de la chaleur, avec des jolies sandalettes, ça passait en évitant le coté "vacances au boulot ! "...

    Photos ? D'abord la version test du basic one (oui j'ai une bouée autour de la taille qui se voit bien là...)

    La tenue de l'été

    La tenue de l'été

    La même en jersey gris, laissé à cru en bas, porté tout l'été avec ma chardon au boulot...(et elle me va beaucoup mieux maintenant cette Chardon, raccourcie et avec ce top... no comment quand je revois ces vieilles photos... mais j'assume !)

    La tenue de l'été

    Puis la version bretelles croisées, que j'adore !

    La tenue de l'été

    La tenue de l'été

    Et enfin la version dos nu, sexy à souhait je trouve... (non pas au boulot celle là faut pas abuser !)

    La tenue de l'été

    La tenue de l'été

    On passe aux Chataignes... version 1, en jean épais....

    La tenue de l'été

    La tenue de l'été

    Très léger décalage au niveau du raccord mais j'ai pas voulu toucher ma FE vraiment invisible, le mieux est l’ennemi du bien !

    La tenue de l'été

    Version 2 en coton tout fin qui tombe limite moins bien parce qu'il fait des plis mais je vous montre quand même parce que j'ai passé des jours et des jours confortablement avec...

    La tenue de l'été

    La tenue de l'été

    et pour finir, un petit mix, pile à l'image de mes week-end :

    La tenue de l'été

    La tenue de l'été

    Et je crois les porter encore quelques temps, 30 degrés prévus pour ce week-end !


    20 commentaires
  • Fin décembre 2012 j'ai commandé le livre "Sewing Clothes Kids Love" (de Farbenmix) au père Noël (coucou les enfants !) essentiellement parce que j'étais complétement fan du modèle "Féliz", dont la photo fait d'ailleurs la une du bouquin. Depuis j'ai cousu une jupe Insa et une robe Manhattan mais ma grande n'avait jamais voulu de la Feliz...

    Et puis, il y a deux mois, en faisant l'inventaire des besoins pour sa garde robe d'été, elle a pris tous mes bouquins de patrons pour choisir ses modèles et m'a dit qu'elle voulait cette robe là ... Comme quoi tout vient à point à qui sait attendre.... 3 ans... Ceci dit, ce n'est pas plus mal qu'il y ait un gros intervalle entre chaque projet de ce bouquin : les patrons sont tracés à la main sur du papier style papier de soie, c'est galère au possible à recopier  et j'ai bien besoin d'un an entre chaque projet pour oublier et donc m'y recoller.... J'ai également eu un peu demal avec les indications en anglais et je me suis aidée du tuto proposé ici, pas parfait non plus mais avec les deux je m'en suis sortie !

    J'ai coupé un 140cm pour ma miss qui en fait un peu moins. Elle a choisi le tissu principal à fleurs, de chez Mamzelle fourmi et j'ai fait les associations pour le reste. Risque maximum pour moi, il y a deux imprimés ! (c'est le second effet du défi de Mme Batman et bobines, je me décoince sur ce sujet !!!)... l'imprimé à pois vient de "La foire aux tissus" à Gap et le coton bleu marine est un vieux drap...

    J'ai tout monté sans la demoiselle sous la main. Résultat : en plus d'être un poil large, les bretelles sont un peu longues mais du coup je pense que ça ira encore l'année prochaine. Et vu comme la miss a porté sa robe sitôt de retour de vacances, je suis sûre que ça lui fera plaisir.

    Place aux photos, à l'ombre parce qu'il fait 35 degrés....

    Feliz...

    Dans le dos, pas de volant sur la robe inférieure -comme proposé sur le modèle d'origine- parce qu'à 10 ans on aime un peu la simplicité . Et accessoirement aussi parce que ça fait moins robe de fête et que c'est donc plus facile à porter au quotidien. Ourlets roulottés ratés et refaits en double épaisseur en bas des robes pour une jolie légèreté...

    Feliz...

    Ce dos que je trouve splendide...

    Feliz...

    Un robe qui tourne, légère malgré les deux épaisseurs...

    Feliz...

    Pour une grande fille ravie...

    Feliz...

    Peut-être devrais-je maintenant dire une jeune fille d'ailleurs...

    Feliz...


    13 commentaires
  • Il y a environ deux mois, mon ainé a poursuivi son chemin religieux par sa profession de foi.  Pour cette occasion je lui ai proposé de lui coudre une chemise et il a immédiatement accepté. Je lui ai montré le modèle 36  "Print pattern" du magazine Ottobre 3/2015. Il a choisi lui même ses tissus et m'a étonnée d'une part en choisissant du tissu contrastant pour le dos des manches puis m'a carrément scotchée en choisissant en plus un liberty fleuri... Bonheur de la mère couturière, vous pouvez imaginer !

    J'ai coupé un 152cm en longueur puisqu'il mesure pile cette taille mais j'ai gardé la largeur 146cm parce qu'il est encore tout fin. Pas de difficulté majeure au montage, j'ai pris mon temps, soigné les finitions. Il est ravi du résultat, moi aussi. Les photos sont des photos en vie réelle, c'est à dire après 2h passées sous une aube de profession de foi, le repassage n'est donc plus tout frais  et l'ombre préjudiciable aux photos est nécessaire pour la survie du jeune mannequin !

     

    La chemise de cérémonie du grand

    Bande de boutonnage intérieure contrastante, boutons bleu ciel de chez Mamzelle fourmi, liberty acheté chez Marie Puce il y a déjà deux ans (déjà utilisé ici pour sa soeur) et coton blanc du Geka d'Arles !

    La chemise de cérémonie du grand

    Les fameux dos de manches contrastants, le dessous de col aussi....

    La chemise de cérémonie du grand

    La chemise de cérémonie du grand

    Et puis, petite modification du patron initial, rajouté à sa demande (je suis trop contente de ce genre de demande, d'un enfant qui a le sens du détail de bon goût !!!) un ourlet rapporté...

    La chemise de cérémonie du grand

    Un grand content....

    La chemise de cérémonie du grand

    Et qui ressort cette chemise lorsqu'il part à l’anniversaire d'une copine et reste dormir là bas sous la tente avec 4 filles...

    La chemise de cérémonie du grand

    Oui... je sais, je crois aussi que je devrais commencer à surveiller... ;-)

     

     


    13 commentaires
  • Il y a de ça fort longtemps, dans le pays enchanté de la blogsphère - pays connu pour ses fées les plus enchanteresses comme pour ses sorcières aux coups bas- Madame Batman et Bobines envoyait quelques colis piégés /suspects/ merveilleux /étonnants à quelques comparses (clic sur le site de l’instigatrice pour avoir tous les liens...) avec pour seule instruction : utilisez tout sur une création. Dans mon colis, 3 tissus, un biais, un merveilleux fil à crocheter et des boutons aussi je crois mais j'ai du les ranger et je suis donc incapable de les identifier.... Les semaines puis les mois et même les saisons ont passé. De temps à autre un coup d'oeil de ma part sur le paquet et "oups, faut que je m'y mette". Six ou huit mois plus tard, ou plus..., une deadline qui tombe : le 22 juin. Comme on était début juin, je ne me suis pas affolée, ça passait large... D'autant qu'Emilie a eu la courtoisie de me rappeler que je voulais depuis environ 2 ans crocheter la tête d'ours d'Anisbee. Ouais, j'ai des copines qui assure grave quand il s'agit d'avoir un cerveau à ma place. Merci.

    Donc à l'aise tranquille j'attaque la tête d'ours. Je recommence 8 fois la boucle magique que les crocheteuses font les yeux fermés et tout roule presque nickel, il manque bien toujours une ou deux mailles mais mon non-perfectionnisme s'en accorde très bien. Dimanche 22 juin au matin je bourre la tête et je monte les oreilles, brode les yeux et le museau avec un style très personnel. Ma grande avait choisi du "petit pan" pour le fond du trophée mais en farfouillant dans mon atelier on trouve une feuille cartonnée qui lui fait de l'oeil et qu'on choisit donc conjointement pour le support. Re-bricolage un peu à l'arrache pour fixer le tout et une grande fille ravie qui décide d'accrocher le trophée au dessus de son lit. Donc acte :

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Ouf ! Il me reste 0.5 jour, 3 tissus, j'ai l'idée... je suis large... Sauf que ça a franchement foiré, d'imprévus en kermesse, d'anniversaire en charrette au boulot, d'enfants sur-excités en enfants crevés... Bref, là où j'espérais finir le dimanche soir, j'ai fini le jeudi suivant. Merci les filles pour le report.

    Pour la couture, et pour rester quand même dans le crochet- à défaut de la création unique-  j'ai décidé de me coudre une trousse à crochets selon le tuto de Lauriane. D'autant qu'ayant vu dans la vraie vie celle de Mme Batetbob je ne pouvais que baver... J'ai même cru que c'était son idée initiale quand elle m'avait envoyé les tissus tellement tout collait bien avec le tuto. Pour la réalisation j'ai copieusement galéré : rectangles pas coupés droit, biais cousu de travers, boucle de cartable mal placée, couture un poil trop haute qui fait que les crochets sont un peu longs et gênent la bonne fermeture de la trousse. Quoi d'autre ? Oublier de fermer une poche, trousse tout de travers, du bonheur...

    On passe vite sur les photos d'ensemble, les défauts sont flagrants !

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Mais contre toute attente je l'aime quand même telle quelle...

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    Et voilà qui clôt ce défi qui me laisse un goût un peu amer tant je ne suis vraiment pas contente de ce que j'ai fait et comment je l'ai fait.

    Le défi de Mme Batman et Bobines

    A charge de revanche et merci Emilie !!!

     


    13 commentaires
  • A l'heure où je commence à écrire ce post je me dis qu'il va me falloir une journée entière pour l'écrire si je veux le documenter potablement en terme de références et tailles.. J'ai donc des mois de retard pour vous montrer ce que mon grand a porté l'hiver et le printemps dernier.

    Depuis la fin de l'été dernier je m'astreins à coudre utile, c'est à dire à ne pas forcément coudre la dernière robe sortie -parce qu'elle est belle et qu'elle me plait vraiment mais je sais qu'elle ne sera portée qu'un dimanche sur 5, et encore... - mais plutôt des vêtements fonctionnels que les enfants mettront sans se poser de questions le matin la tête fatiguée (à la même heure que le week-end quand ils sautent dans tous les sens, tu vois bien ce que je veux dire ?). Dans le cahier des charges de mon grand il y a maintenant une certaine réserve sur les couleurs, les motifs et les formes. En cinquième au collège il commence à y avoir des codes un plus marqués qu'avant. Et comme je trouve que j'ai de la chance que mon grand porte encore ce que je lui couds, on a validé ensemble patron et tissus avant découpe. Du coup c'est un peu moins fun que ce que j'aurais spontanément fait mais je savoure le plaisir de voir les vêtements portés.

    On commence donc un jean Ottobre, qui lui allait bien en début d'automne, qui est déjà trop court sur les photos de février... Notez que c'est un grand combat que de trouver la bonne longueur : pour lui c'est nickel sur la photo, pour moi c'est bien trop court. Du coup, on arrive chaque fois à un compromis, au début c'est trop long pour lui mais moi je trouve ça bien, il y a ensuite  quelques semaines où c'est juste acceptable pour nous deux et puis, quand ça devient parfait pour lui, je lutte pour ne pas lui virer de son placard illico parce que décidément, le pantalon "pêche aux moules" je peux pas...

    Donc jean Ottobre 4/2013, modèle 37 Checkmark en jean des Coupons St Pierre. J'ai coupé un largeur 146cm  pour une longueur 152cm pour mon (à l'époque) 11 ans tout fluet. J'ai rajouté un élastique dans la ceinture pour pouvoir l'ajuster à la taille du jeune homme. Photos à peine présentables, désolée pour les puristes ;-)

    Post à rallonge

    Détail du devant pour décomplexer celles qui se disent que ce qu'on montre sur les blogs est toujours parfait....

    Post à rallonge

    Un peu de dos, l'ado ne remplit pas encore bien le volume des fesses  mais j'aime bien mes poches !

    Post à rallonge

    et là par contre, contrairement à la braguette, mes surpiqures sont correctes (correctes hein, pas parfaites !)

    Post à rallonge

    Et hop un jean porté tout l'hiver. Bon point pour la mère. A noter que le rapport qualité prix du tissu est parfait, à 15 euros les trois mètres ce jean ne s'use pas plus vite qu'un du commerce. Seul tout petit inconvénient, il déteint un peu sur les doigts quand on le coud, j'appelle ça l'effet stroumpf,  mais à partir de la seconde machine je l'ai lavé avec le reste sans souci.

    Pour aller avec, j'ai cousu trois hauts à manches longues. Le premier est issu d'un ottobre 1/2013, modèle 37 Monpatin. Sa particularité réside dans le montage du col, sur lequel j'étais dubitative mais qui est finalement très ingénieuse et jolie.  Le bémol se situe dans ma réalisation, j'ai galéré avec le jersey bleu du col et mon aiguille double. Du coup le résultat est mitigé. J'en ai profité pour enfin essayer de me servir enfin un peu plus de ma scan' n cut pour customiser ce tee-shirt dans l'esprit rugby. Le jersey rouge vient des Coupons St Pierre, reste d'un tee-shirt losoe MCPB jamais publié... (!), les chutes de jersey bleu de chez Mamzelle fourmi et le flex de chez Happyflex.

    Ici avec le jean cousu l'année précédente (là on ne parle même plus de la longueur !!!)

    Post à rallonge

    Oui, il fait très sérieux....

    Coté poignets mon grand ne veut pas de bord cotes parce que "ça serre trop", j'ai donc coupé les poignets de manches en jersey mais le résultat est un peu fin à mon goût.

    Post à rallonge

    Zoom sur cette fameuse et jolie encolure qui se prolonge sur la couture d'épaule (enfin... jolie dans le principe, pas sur la photo, on se comprend !)

    Post à rallonge

    J'ai repris le même motif en plus gros dans le dos. Concernant le flex, malgré des lavages sur l'envers il a eu tendance à se décoller voire à se déchirer. Je n'ai pas assez de recul pour savoir si c'est la faible épaisseur du dessin, la qualité du flex ou ma manière de le poser qui est en cause. Je poursuis mes investigations...

    Post à rallonge

    Le suivant je crois que c'est le Linear, modèle 39 du Ottobre 4/2013, en taille 146cm. Un bon basique avec un col légèrement en pointe qui est super joli et qui change un peu. Pas grand chose à dire, réalisation tranquille, du bonheur. Jersey bleu de chez Mamzelle fourmi je crois.

     Post à rallonge

    Post à rallonge

    Même volonté d'utiliser la scan 'n cut, avec l'erreur classique de la débutante qui n'a pas coupé son texte en miroir... Heureusement le texte a pu être redécoupé dans les chutes, je n'avais évidemment qu'une feuille de ce jaune que je ne pensais pas que mon fils aimerait...

    Post à rallonge

     Et puis un petit dernier pour la route, même patron que le précédent, même jersey que le premier, même scan'n cut. On sent bien l'effet "couture en série optimisée" là ?

    Photos elles aussi loin d'être optimales, pas pensées pour le blog mais faites dans la vraie vie d'un 31 décembre tard le soir...

    Post à rallonge

     

    Post à rallonge

    Post à rallonge

    Voilà. Bon et évidemment, à l'heure où certaines cousent et présentent déjà la garde robe de l'automne, pour lui tout sera trop petit pour l'entrée en 4ième !!! Mais je recommencerais volontiers pour la satisfaction de le voir porter ce qu'on imagine ensemble...

     

     


    13 commentaires
  • Le mois dernier, (ou presque... en décembre quoi), le père Noël m'a apporté le livre de couture de Blousette rose qui me faisait de l’œil depuis un petit moment. Dedans il y a 3-4 projets qui me plaisent vraiment beaucoup , au point que j'ai mis moins de 6 mois pour m'y mettre, c'est vous dire.... Je voulais  donc commencer par la blouse "charme" dont le charme (ok... no comment) se situe dans l'empiècement contrastant des épaules.

    A la faveur d'une discussion blogosphérique il est apparu que Mme Batman et Bobines était aussi en route pour refaire ce modèle. A nous le petit duo qui booste bien, je vous invite à cliquer chez Elle pour découvrir sa version.

    Sur le livre, Charme est présentée avec une jolie dentelle mais je n'ai pas réussi à en trouver une qui me convenait. Je me suis "rabattue" sur un voile transparent (je me demande toujours ce qui m'est passé par la tête quand je l'ai acheté) imprimé cachemire de la Foire aux tissus (Gap). J'ai taillé un 42 je crois, rapport à mon tour de poitrine. J'ai coupé l'empiècement dos et devant en un seul morceau  pour éviter de voir les coutures épaules vu la transparence du tissu. Le coton élasthanne vient des coupons de St Pierre. J'ai aussi choisi de faire des manches courtes parce que qui dit voile léger sur les épaules dit températures chaudes, donc exit les manches longues (s'il faut mettre un truc sur les épaules parce qu'on a froid ce modèle là perd son intérêt !!!).

    Coté technique de montage, pas de souci à relever. J'ai choisi de border l'encolure d'un biais à cheval mais avant de coudre le biais,j'ai essayé la blouse. Et là je me suis rendue compte que l'encolure baillait vraiment de manière très moche. Je l'ai retaillé un peu à l'arrache en enlevant environ 1cm de chaque coté au niveau des clavicules et en rejoignant le ligne initiale des épaules et du devant en diagonale.  Une fois le biais posé -celui ci aidant un peu à la tenue du voile...- c'est mieux. Loin d'être parfait mais mieux et portable.  Au passage j'ai aussi enlevé 1cm de tissu de chaque coté, en dessous du creux de la taille, je trouvais la taille 42 trop large pour moi.

    Le second souci que je n'avais pas remarqué lors de l'essayage c'est l'aisance un peu limitée. Je ne suis pas coincée dedans, loin de là , mais quand je bouge les bras je sens que ça tiraille un peu. Cela se voit d'ailleurs au pli horizontal qui se forme au niveau de la poitrine... Je ne sais pas sur quoi il faut travailler dans ce cas là.

    Au final :

    La blouse Charme

    La blouse Charme

    Là dessous, le devant tombe bien...

    La blouse Charme

    Mais là le pli se forme :

    La blouse Charme

    J'ai les épaules trop larges pour cette taille, c'est ça ?

    Sinon elle me plait....

    La blouse Charme

    La blouse Charme

    La blouse Charme

    Depuis je l'ai portée, un peu, pas convaincue. Et pourtant c'est l'une des premières fois où mon douzans me dit spontanément "waouh maman c'est joli ce que tu as cousu". Et puis aussi ma grande "c'est super chouette ce haut maman!"... Je crois que je devrais persévérer peut-être un peu, non ?


    18 commentaires
  • Si vous vous rappelez, il y a peu de temps -quoique, en regardant ça date de janvier, ça illustre bien mon rapport au temps de ces derniers mois...- j'ai cousu un sac pour sportif, d'après le tuto du sac d'une poule à petits pas. Comme le destinataire en était content et comme de mon coté mes affaires de course se disputait le sac avec d'autres affaires de sport j'ai enfin pris le temps de coudre quasi le même sac pour moi. J'ai effectué une seule modification en insérant une fermeture éclair sur la petit poche latérale, bien pratique pour ne pas perdre ses clés.

    Le jean ainsi que le coton de doublure viennent des Coupons de St Pierre, la grande fermeture éclair est une récup du sac à langer de mes enfants (autant vous dire que je souris à chaque fois que je l'ouvre !) et la petite FE est un reste de cartable je crois... Encore une fois j'ai rendu grâce à la scan 'n cut qui m'a épargné les joies de la vectorisation pour ce petit motif déco.

     

    Et celui pour moi

    Et celui pour moi

    Et celui pour moi

    Il remplit parfaitement son rôle, pile poil la bonne taille, je suis ravie de cette couture utile.  il ne me reste plus qu'à courir quoi ;-)

     

     


    13 commentaires
  • La copie étant dans l'air du temps sur la blogo couture, Mme "Au fil du canal" a lancé en avril un chouette défi (ou pas donc !) : rendez vos copies. Entre le lancement du défi et la fin avril j'ai eu largement le temps d'oublier complétement le défi. Le 30 avril au soir Mme Au fil du canal a posté une photo de couture sur Instagram avec un hashtag du genre #déficopie. J'ai donc tout naturellement conclu qu le défi était à rendre pour le 1 mai en oubliant que instigatrice était en train de devenir une référence en matière d'anticipation. 20h30 je relis "1 jupe, 2 shorts, 1 robe, 1 étui à lunettes" sur la liste des projets à coudre pour ma fille. 21h15, je surfe sur le net et je choisis en toute logique de copier ce joli vêtement de chez Bonpoint :

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Dans mon laaaarge stock, je trouve un molleton gris et un jersey blanc des Coupons de St Pierre, dans Ottobre 4/2013 (modèle Ruler, en 134cm pour ma 10zans) je trouve sans effort un patron de sweat manches raglans et je ressors la fiche de montage des cols du Trop Top d'Ivanne pour assurer mon encolure. Par contre j'abandonne illico l'idée de broder des perles sur le sweat. 23h15, le sweat est bien avancé, j'apprends via Instagram que le défi est pour le 18. Toute ma motivation tombe d'un coup... et je vais me coucher ! Ce n'est que quelques jours plus tard que j'ai l'idée de faire un appliqué à la place des strass. J'en profite donc pour poser mon premier appliqué et utiliser enfin un peu plus la fonction brodeuse de ma mac et je découvre que c'est loin d'être aussi difficile que ce que je pensais. Et que ça permet d'utiliser les minis chutes de tissus que j'ai toujours autant de mal à jeter. Tout bénéf' ce défi ! Au final ça donne ...

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Ma grande l'a adopté très vite

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Zoom sur les bandes de jersey rajoutées au col, manches et bas de sweat. J'ai voulu faire ma fainéante et ne pas mettre celles des manches sous le réel prétexte qu'en bas des manches ça va être salissant mais ma grande m'a rattrapée par un "euh mais si t'es obligée sinon c'est mal copié". Et il est vrai que tant qu'à copier autant le faire à 100%, sinon on court le risque de se démarquer, voir de créer son propre patron "à l'insu de son plein gré"... dingue !  Parenthèse fermée...

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Et puis ces cerises, brodées en appliqué grâce à un motif d' "une cocotte à carreaux", cerises dont je suis complétement fan et qui me font préférer ma version à l'originale...

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

    Un grand merci à Mme "Au fil du canal", une maman contente, une grande fille ravie, ça ne se copie pas et ça n'a pas de prix

    Le défi (ou pas) : rendez vos copies !

     


    22 commentaires