• Réduction à la "play-Doh"

    Bonjour à tous,

    J'espère que vous avez passé un bon week-end. Le mien fût bon mais avec plein de monde à la maison. Je n'ai donc pas encore eu le temps de faire de photo du sautoir "aux couleurs multivitaminées" dont je vous parlais la semaine dernière. Mais par contre, comme j'avais fait des photos pendant la confection de la cane, je peux vous montrer comment on réduit une cane, et par la même occasion, ce qu'est une réduction la Play-Doh dont je vous parlais là.

    Voilà donc la cane finie, enroulée dans une fine bande de pâte à modeler "Play Doh" avec les creux ensuite remplis avec de la fimo normale. La Play Doh est bleue ici, on la distingue bien sur la photo, la fimo pour boucher les trous est marron, un bon vieux mélange de plein de restea, dite pâte beurk ou pâte scrap pour les initiés. On obtient donc ca, 5 cm de diamètre sur environ 2 cm de haut.

    Avant réduction...

    Et là, on patiente (si, si c'est important, croyez moi), on laisse refroidir la pâte, qui a bien été chauffée lors de la création. Les impatientes comme moi passeront sans doute par la case "frigo", histoire d'accélérer la mise en température de tout ca. Une fois tout bien refroidi,  on prend la cane dans la main et on presse doucement par le milieu, en écrasant régulièrement, sans forcer et surtout sans tourner. Petit à petit le diamètre diminue et le cylindre s'allonge. Et on panique....

    On commence à réduire Et on réduit encore  

    ...parce que le motif disparait... oups... Toutes les fimoteuses connaissent ce moment de stress la première fois je pense...

    Mais mon motif ? Il est où mon motif ???

    Et toutes les fimoteuses continuent, je pense, à ressentir un petit moment d'exaltation lorsqu'elles coupent ensuite le cylindre à quelques centimètres du bout pour laisser apparaître le dessin :

    Quand on coupe.... ouf !

    Ouf !...

    Pour une cane "normale", c'est fini, il n'y a plus qu'à couper les tranches et les utiliser. Pour la cane d'aujourd'hui, il y a encore un peu de travail, il faut l'éplucher C'est là que la Play-Doh rentre en jeu. De par sa composition j'imagine, elle ne s'est pas amalgamée avec la fimo. Il ne reste alors plus qu à la peler, ce qui est un peu long mais pas bien difficile :

    Début d'épluchage  En cours d'épluchage !

    Et voilà :

    Et voilà !

    Bon, et là c'est un peu dommage je vous l'accorde, car j'ai oublié de faire une jolie photo des canes une fois bien nettoyées, dans mon impatience de les utiliser... Mais vous aurez compris la méthode et c'est le principal.

    Astuce: pour celles qui n'auraient pas de Play-Doh sous la main et qui se disent que ca ira bien avec la pâte à modeler de leur enfants -"après tout de la pâte à modeler c'est dela pâte à modeler, non ?"- et bien non, ca ne fonctionne pas. Croyez en mon expérience, j'ai essayé deux fois...

    A bientôt !

      

    « Le collier bouquetEt voilà le sautoir donc ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    PERLES ET FIMO
    Mercredi 15 Juin 2011 à 10:52

    Ah oui, la réduction n'est jamais simple ! Et toujours un peu stressant ! Tu as fait une bien jolie fleur en tout cas ! biz

    2
    juju7680
    Lundi 29 Avril 2013 à 20:05

    Bonjour, 

    je viens de voir ton tuto et l'astuce de la pâte là a l'air sympa je ne l'avais pas encore vu lol. 

    Par contre, quand tu parles de cane bien nettoyée? tu la ponce? comment sa se passe? merci d'avance pour ta réponse 

    Justine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :